Tester des amortisseurs

Spécialiste des amortisseurs innovants, la société Soben (46) fabrique des amortisseurs sur-mesure pour l’automobile, les véhicules militaires, l’aéronautique et les applications industrielles.

Le centre d’expertises Applications Spéciales de Cesbron a collaboré avec le service R&D de Soben pour mettre au point une cellule climatique très spécifique. Cette cellule abrite un banc d’essais vibratoires, utilisé pour qualifier les prototypes en les soumettant à des tests d’endurance et d’effort à deux niveaux de température : à température ambiante, et à -45 °C. Deux types d’amortisseurs sont testés sur ce banc d’essais : pour des véhicules militaires d’une part, et pour des trains d’atterrissage d’avions légers et d’hélicoptères d’autre part. Les spécificités des tests peuvent varier en fonction du cahier des charges établi par le service R&D lui-même, ou suivant des normes précises demandées par les clients de l’équipementier. La mise au point de cet équipement très spécifique a nécessité une parfaite collaboration entre les deux équipes afin d’ajuster leurs contraintes respectives.

Première spécificité, cette enceinte n’est pas parallélépipède. Ses cinq côtés épousent les contours du banc d’essais vibratoires qu’elle abrite, avec une façade en pan coupé totalement démontable, permettant ainsi un libre accès en cas d’intervention sur le banc d’essais. Secundo, un vérin monté sur une potence traverse la paroi supérieure de l’enceinte : à l’intérieur, la température peut descendre à -55 °C, et à l’extérieur, la température est celle de l’air ambiant. Le passage d’une ambiance à une autre ne devant pas provoquer de givre pour ne pas entraver les allers-retours du vérin. Enfin, le sol de l’enceinte climatique devait pouvoir supporter une masselotte métallique d’une tonne.