Installation frigorifique évolutive en conteneur aménagé

Maître Jacques, Rennes (35) Préparation de produits élaborés de boucherie destinés à la grande distribution. 
Augmenter la puissance frigorifique en remplaçant les installations existantes au R404A par une installation fonctionnant avec des fluides naturels : NH3 et CO2

Réduire l'empreinte carbone du site grâce à des fluides naturels

Entreprise & Activité

Maître Jacques, Rennes (35) Préparation de produits élaborés de boucherie destinés à la grande distribution

Projet

Augmenter la puissance frigorifique en remplaçant les installations existantes au R404A par une installation fonctionnant avec des fluides naturels : NH3 et CO2.

Challenge

Accompagner la hausse d’activité du client, tout en minimisant l’empreinte au sol et les travaux de génie civil, grâce à une installation frigorifique compacte en extérieur. 

Bénéfices

Réduction des consommations d'énergies : baisse de 30 % de l'électricité et de 25 % du gaz 
Maîtrise de la performance énergétique avec un engagement sur le coefficient de performance (COP), le comptage des utilités et la supervision de l’installation
Rapidité d'intervention : exécution du chantier en moins de 6 mois sans arrêt de production
Optimisation de l'espace : la salle des machines est implantée à l’extérieur, dans un conteneur aménagé
Maîtrise des coûts par la valorisation des CEE (certificats d’économie d’énergie) avec la mise en place d’équipements éligibles : groupe de condensation frigorifique à haute efficacité, récupération de chaleur, HP-BP flottantes et variateurs de vitesse
Préservation de l'environnement : limitation des émissions de gaz à effet de serre grâce à l’utilisation de fluides naturels : le CO2 et le NH3
Sécurisation de la production grâce à la fiabilité du matériel installé et au confinement du NH3 en conteneur extérieur
Sérénité : suivi de l’installation avec un contrat de conduite

Solutions techniques

  • Dimensionnement d’une centrale NH3 au MPG, prenant en compte les besoins liés à une hausse d’activité
  • Trois compresseurs à vis
  • Deux aéroréfrigérants adiabatiques
  • Station de quatre pompes primaires au MEG et station de trois pompes au MPG pour la condensation
  • Récupération d’énergie sur la production NH3 par la désurchauffe, la condensation et le refroidissement de l’huile
  • Deux centrales au CO2 subcritique pour alimenter les chambres froides négatives
  • Station de vannes au CO2 pour chacun des deux évaporateurs
  • Système de supervision des installations de 500 variables
  • Comptage d’énergie et calcul de coefficient de performance (COP)